Site officiel du club d'athlétisme de Veynes

La marche nordique

Encore peu pratiquée en France par rapport à nos voisins européens, la marche nordique est une forme de marche dynamique que l’on pratique à l’aide de bâtons. S’ils permettent d’accentuer le mouvement naturel des bras et de propulser le corps vers l’avant, ils font aussi de cette activité un sport complet qui fait travailler 80 à 90% des muscles! Rien que ça. 

La marche nordique (Nordic Walking), comme son nom l’indique vient du nord, plus précisément des Pays Scandinaves. Elle s’est développée dans les années 1970, elle était pratiquée à l’origine par les skieurs de fond comme entraînement en l’absence de neige. . C’est un sport « nouveau » en France, arrivé au début des années 2000. Depuis  2009, ce sport est réglementé par la Fédération Française d’Athlétisme(FFA) et s’inscrit dans les activités santé loisirs développées par la FFA, qui élabore la réglementation de ce sport en compétition. Des compétitions de marche nordique voient désormais le jour. En 2014, il y a eut des étapes régionales et un championnat de France de Marche Nordique.

marche nordique02 marche nordique01

La technique, tout un art !

En marche nordique, les bâtons sont orientés vers l’arrière pour permettre de se propulser vers l’avant, plutôt que posés verticalement en avant du corps comme en randonnée.

  • Elle permet de faire travailler et d’améliorer les capacités cardiaques.
  • Elle tonifie le corps.
  • Grâce à l’utilisation des bâtons, le mouvement naturel de la marche est amplifié et fait travailler les muscles des épaules, des bras et les abdominaux autant que les muscles fessiers et les muscles des cuisses.
  • Les bâtons permettent également d’effectuer de nombreux exercices de renforcement musculaire et d’assouplissement en statique.
  • L’utilisation de ces bâtons diminue de 30% le poids supporté par les jambes.
    -80 à 90% des muscles du corps sont sollicités en marche nordique.
  • La marche nordique améliore la respiration. En marche nordique, l’activation cardio-vasculaire est comparable à celle d’un jogging à allure modérée.
  • La position du corps et l’utilisation des appuis latéraux favorisent l’amplitude pulmonaire et l’oxygénation (environ 60% de plus par rapport à la marche rapide).
  • La marche nordique fortifie les os qui ont besoin d’être soumis à des vibrations pour se fortifier et contribue à la prévention de l’ostéoporose. Le planter des bâtons au sol assure l’optimum de vibrations et ce sans agresser les articulations. Toutefois, l’utilisation de bâtons télescopiques atténue fortement ces bienfaits.
  • Les mouvements effectués avec les bâtons provoquent des vibrations bénéfiques à la fortification des os.
  • Lors de cette activité d’endurance, la dépense en énergie est 40% supérieure à la marche traditionnelle, le corps consomme essentiellement les graisses pour soutenir l’effort. Elle permet ainsi, au pratiquant assidu d’affiner sa silhouette et de perdre du poids.
  • 1 heure de marche nordique à 6km/h = 455 kcal dépensées
  • Le travail du haut du corps augmente la dépense énergétique de 20 à 40% par rapport à la marche sans bâtons.

La marche nordique est donc une pratique très complète, elle sollicite environ 80% des marche nordique05chaînes musculaires et permet de sculpter harmonieusement l’ensemble du corps. Néanmoins et selon les objectifs de chacun, des exercices de renforcement musculaire peuvent être proposés lors des séances de marche en nature, ce qui permet un travail complémentaire, plus localisé et de manière ciblée.

La marche Nordique convient à tous les publics.

Cependant, sa pratique doit être adaptée dans les cas d’arthrite, de tendinites sur les membres supérieurs ou d’importantes affections rhumatismales sur le haut du corps ou dans les pieds.
Enfin, en cas d’arthrose, la pratique est possible mais doit se faire de manière modérée.

Pour organiser cette pratique en compétition, un nouveau circuit voit le jour : le MARCHE NORDIQUE TOUR! Ce circuit est composé d’épreuves à label national ou régional,qui attribuent des points à chaque participant en fonction de son classement à l’arrivée et du nombre d’arrivants. Chaque étape inscrite au MNT est qualificative pour les Championnats Nationaux de marche nordique qui auront lieu à l’automne 2015. Le classement final du circuit se fera par addition des 3 meilleurs scores obtenus sur les manches du MNT, plus le résultat obtenu aux Championnats Nationaux. Un classement par équipes sera également effectué sur la base de 4 coureurs.

MN_TOUR

INFO IMPORTANTE : Pour participer aux compétitions de marche nordique, vous devez être titulaire d’une licence valide Athlé compétition, Athlé running, Athlé entreprise ou d’un Pass’ Running. En revanche, pour briguer le titre de Vainqueur du Marche Nordique Tour et pour participer aux Championnats Nationaux de marche nordique, vous devez obligatoirement être titulaire d’une licence Athlé compétition.