Site officiel du club d'athlétisme de Veynes

Accueil

Présentation du Club athlétique Veynois

Infrastructures :

Situés au bord du Buëch à Veynes dans les Hautes-Alpes, les locaux du club sont humbles : un bureau faisant office de vestiaire avec une douche, deux WC, une pièce de stockage du matériel d’athlétisme, le tout dans une enceinte clôturée qui comprend également une piste d’athlétisme de 250m, ainsi qu’une aire de saut en longueur et un sautoir.

KODAK Digital Still Camera

Le Terrain Guillaume

Naissance du Club Athlétique Veynois…

Créé par 2 professeurs d’éducation physique de Veynes, Françoise et Claude BRIAND en 1978, le Club Athlétique Veynois a été mis en sommeil par sa présidente (Madame Françoise BRIAND) durant quelques années…

C‘est à l’issue d’une course pédestre de 24h organisée pendant la Foire-Expo de Gap que Jeannot LINDER et Jean Pierre FAURE, deux amis d’enfances ont décidé de faire revivre l’athlétisme à Veynes et de relancer le CA Veynes.

Depuis sa naissance, le club est passé de 4 adhérents au début à 60 (30 adultes et 30 enfants) dans les années 2001. Aujourd’hui notre club compte un peu plus de 100 adhérents FFA ainsi que 25 adhérents de la retraite sportive.

Pour la partie organisation de courses :

Jeannot LINDER créa en son temps « LA MONTMAURINE », une course pédestre de 13,800 km, à Montmaur et « LA SEILLE », un semi-marathon, qualificatif au Championnat de France. Malheureusement , pour trouver 21,1 km plats, à Veynes, il fallait faire plusieurs fois le tour de la ville et emprunter ses artères centrales, et cela bloquait la circulation et les passages dans Veynes trop longtemps. Il a donc fallu abandonner cette formule.

Jeannot décida de réduire la distance de moitié et de créer un 10 km, qualificatif pour les championnats de France et support du championnat régional. L’itinéraire était excentré et ne gênait pas vraiment la circulation, « LA BOMBARDE » était née.

Il collabora ensuite à « LA FOULEE D’HANNIBAL » ( créée à l’époque par Christian ANDRE, directeur alors de l’office du tourisme à Veynes) , une course qui avait lieu dans Veynes.

 

Il créa ensuite le « Trail des Biaous de Glaise ». Ce Trail prit une telle importance que, dès sa 2ème édition en l’an 2000, il fit partie du « Challenge des trails du Sud Est ».

Un cas de conscience se posa. Le club n’avait pas les capacités en moyens humains et financiers pour mener de front deux manifestations sportives d’une telle ampleur : le 10 km d’une part, support régional du championnat, et le Trail d’autre part, inscrit au Challenge du Sud Est.

Après une réunion du bureau directeur du Club Athlétique Veynois, il fut décidé d ‘abandonner définitivement le 10 km, pour se consacrer pleinement au Trail.

 

Depuis, les choses ont bien changé, le club organise :

– La Bombarde (un 10km label FFA Régional qualificatif pour les championnats de France)
– La Montée d’Oule (km Vertical)
– Le défis de la Montagne d’Oule (qui est le combiné de ces deux courses)
– La Corrida de Veynes

 

Actualités

Catégories